galerie octObre art contemporain

951 / Ni pour ni contre /

25 Octobre 2010, 07:09am

Publié par octObre

Photographies de Héctor Olguin

 

  • VERNISSAGE mardi 16 novembre 2010 (18 h-21 h).   
  • CLOSING jeudi 16 décembre 2010 (18 h-21 h). 

 

Douces et charmantes en apparence, sur l’axe masculin-féminin, les photographies de Hectorcido offrent accès à une dramaturgie corporelle engagée et passionnante.

Une «Utopie fantastique», voilà ce que nous proposons à l'effervescence de ce mois de novembre parisien consacré à la photo. Après un travail consacré à la ville imaginaire deCent ans de solitude de Garcia Marquès (exposition «Macondo» à la galerie octObre en 2008) et continuant son travail sur le cirque (2005) et la danse (projet Interzone en 2009), Héctor Olguin, alchimiste et démiurge, maîtrise le mouvement et nous fait chavirer. Son travail tient au cœur. Certains le savent déjà, qui comme nous se sont laissés prendre à ses rets (fragments, mouvements, matières des textiles et de la lumière). Les autres le sauront bientôt : Héctor Olguin est un phénomène. Dans ses photographies le temps demeure. Et nous bouleverse.

                                                                    

 Visuel 1 Hectorcido 2010 Ni pour ni contre galerieoctObre
 

 

Entrée libre du Lundi au Jeudi de 14 h à 19 h
du 17 au 25 Novembre et du 6 au16 Décembre 2010 
 
++ Sur rendez-vous du 26 Novembre au 5 Décembre.
 
 
 
Aux confins de la littérature, du théatre, de la BD, Héctor Olguin, né en 1970, photographe Chilien vivant en France, metteur et propulseur en scène, insuffle à ses personnages des mouvements derviches. Les composantes essentielles à l'œuvre chez Hectorcido : l'exil, l'imaginaire et la danse. 

Des seize portraits qui constituent l'exposition / Ni pour ni contre / jaillissent ombre, eau, couleurs trépassées, flous aériens. Les portraits deviennent kinoflo ou lampe de chevet, les corps silhouettes de mouvement et de stase. 
De photographe du cirque et des arts de rue, Hectorcido est devenu en quelques années un grand poète de l'espace, artiste capable de tout endosser et de tout révéler de l'imaginaire de l'exil et de l'inter-catégoriel. Douces et charmantes en apparence, sur l'axe masculin-féminin, les photographies de Hectorcido offrent accès à une dramaturgie corporelle engagée et passionnante. 


Le travail du musicien Philippe Pannier accompagnera l'exposition (Parole donnée aux modèles du photographe Héctor Olguin, bande sonore 2h, 2010 et Les modèles prennent la parole, bande sonore 5 mn, 2010).

La revue Attitude (Portugal) publie dans son numéro n°36 de novembre 2010 une interview de Héctor Olguin (www.attitude-mag.com, rubrique «artista com» 01).

 
 

Communiqué de presse sur paris-art.com/

 

 

Héctor Olguin :
2010 Résidence “Palais des arts” - Porto/Portugal.
2009 Château Wulff - Vina del Mar / Chili, exposition individuelle, projet "Interzone".
2009 Adorna Coraçoes - Porto / Portugal, exposition collective, projet "light".
2009 Espace Pictomos - Paris / France, exposition individuelle, projet «Interzone».
2009 Micadanses – Paris / France, festival "Faits d' Hiver" exposition individuelle, projet «Light».
2008 Galerie Confluences - Nantes / France, deuxième foire à la photo, exposition collective.
2008 Musée de Soues - Grand Tarbes / France, deuxième Biennale de la Fondation Cénac, exposition collective.
2008 Galerie Octobre - Paris / France, exposition individuelle, projet "Macondo".
2006 Nancy – France, 14ème Biennale de l'Imagen, exposition collective.
2004 Palais de Tokyo - Paris / France, participation au projet Hype Gallery.
2002 Galerie El Sitio - Antigua Guatemala, exposition individuelle, projet "Quel Latino?".
2000 Galerie Sato - Quito Equateur, exposition individuelle, projet "Quel Latino?" (première partie).

 

p1

p2 copier

p3-copier.jpg

 

 

 

 

 

 

  flyer octObre Saison 9 recto 10.5x7.4